Alphonse Bellier • Vente Silberberg

Le nom Bellier est apparu sur le marché de l’art en 1920, lorsque Alphonse Bellier prit l’initiative de soumettre aux enchères les artistes modernes de son temps. Au fil de quatre décennies d’activités, de nombreuses ventes sont restées historiques. A sa suite, son fils Jean-Claude Bellier mena une carrière d ‘expert-marchand et constitua une collection d’art africain, océanien, eskimo de première importance. A l’occasion de l’ouverture d’une seconde galerie parisienne quai Voltaire en 1988, Luc Bellier organisa des expositions telle que « Polyptyques et Paravents, un siècle de création, 1890-1990 ». En 1994, il créa sa propre structure de conseil et transaction. Durant la décennie 2000, il s’implanta rue de l’Élysée dans une splendide galerie privative pour y mener notamment les expositions Edvard Munch, Pablo Picasso, Édouard Vuillard et de nombreuses autres présentations fusionnant l’art de plusieurs siècles. Aujourd’hui, Luc Bellier continue de traquer les œuvres majeures de son domaine d’expertise au moment où elles pourraient changer de main. Dans le même temps, il continue l’accomplissement d’une collection d’œuvres récentes, en dehors de toutes considérations et pratiques normées.